En savoir plus sur la RE 2020

Publié le 01 février 2022

Pour le respect de l’environnement et la protection de notre planète, l’État a mis en place certaines mesures pour remédier à notre consommation toujours croissante. 


En 2015, la France a signé l’accord de Paris. Ainsi, elle s’est engagée à réduire ses émissions de carbone d’ici 2050. Pour arriver à répondre à cet objectif, elle a dû mettre en place certaines dispositions. Nous comptons sur le rajout de cette mesure dans la loi énergie-climat adoptée le 8 novembre 2019 et la mise en place de la RE 2020 remplaçant la RT 2012 pour la construction neuve. 

La RE 2020 est la Réglementation Environnementale. Elle va être mise en place à partir du 1er janvier 2022 pour les bâtiments d’habitation, à partir du 1er juillet 2022 pour les bureaux et bâtiments d’enseignement et pour finir à partir du 1er janvier 2023 pour les autres types de bâtiments. 

La mise en place de la RE 2020 impliquera une amélioration de la conception globale des bâtiments avec la forte baisse des besoins énergétiques. Le but étant de maximiser le confort d’été afin que les bâtiments restent au frais et ainsi cela limitera l’utilisation et l’installation de la climatisation. Les solutions passives seront mises en avant et privilégiées. 

Pour ceux qui sont au gaz, vos installations actuellement conformes le resteront bien jusqu’en 2025. À partir de cette date, l’installation de solution hybride pourra être la solution afin de répondre favorablement à la RE 2020. Les maisons neuves ne pourront pas avoir d’installation au gaz. Pour remplacer ce choix, la RE 2020 orientera les constructeurs vers des installations à énergie renouvelable, des installations solaires, des pompes à chaleur, des solutions hybrides…

La RE 2020 mettra également en avant les matériaux bio-sourcés. Cela comprend le bois, pour la structure de l’habitation, les sols avec du parquet, les murs avec du lambris… Vient ensuite l’utilisation de différents isolants comme le liège, le chanvre, les fibres de bois et la cellulose. En revanche les matériaux comme le béton ou l’acier seront de plus en plus écartés du marché. 

La priorité est également tournée vers le bien-être l’été afin de pouvoir se passer de système comme les climatisations. Les nouvelles constructions devront être soumises à un test mesuré en degré par heure. Si ce test ne répond pas à un seuil fixé à 350 DH, il est obligatoire de penser à une solution de repli comme, par exemple, l’installation d’une ventilation centralisée avec puit canadien. Le seuil max est cependant identique pour toutes les régions de France, il sera alors autorisé dans certains cas l’utilisation de matériaux non bio-sourcés. 

La RE 2020 face à la RT 2012


La RT 2012 imposait une dépense totale maximale de 50 kWh/m²/an. Désormais la RE 2020 impose une dépense totale maximale de 12 kWh/m²/an.

La RT 2012 se basait seulement sur le chauffage, le mode de refroidissement, la production d’eau chaude sanitaire et l’éclairage. La RE 2020 prend en compte ces éléments et ajoute, entre autre, la vérification des appareils ménagers et électroniques, l’impact carbone de la construction et une sensibilisation au mode de consommation.

Publié le 16 novembre 2022

Une urgence ? Michel Boissinot assure le dépannage de vos installations

Implantée dans le département des Deux-Sèvres, l’entreprise Michel Boissinot met(…)

Lire plus

Publié le 21 octobre 2022

Pompes à Chaleur Hybrides, efficaces, écologiques et économiques 

Pouvoir se chauffer à moindre coût et réduire ses émissions(…)

Lire plus