Obligation réglementaire sur l’entretien d’une chaudière quel que soit son type  

Publié le 15 septembre 2022

On ne plaisante pas avec l’entretien de sa chaudière ! La loi oblige à faire réviser son dispositif de chauffage par un professionnel avec une régularité de métronome, sécurité oblige. Tous les types de chaudières sont concernés et mieux vaut ne pas déroger à cette obligation légale. En faisant appel à l’équipe de spécialistes de l’entreprise Michel Boissinot, la révision et l’entretien de la chaudière sont effectués dans les règles de l’art et une attestation est systématiquement remise au client. 


Quelle chaudière faut-il faire entretenir par un professionnel ?   

Toute chaudière, quelle qu’elle soit, est visée par l’obligation réglementaire sur l’entretien, c’est-à-dire celles au fioul, au gaz, au charbon, à bois, ainsi que les chaudières multi combustibles, d’une puissance de 4 à 400 kW. Sont également concernés les appareils de chauffage à ventilation. 

Quant à la pompe à chaleur, elle doit être entretenue tous les deux ans pour le moment. À savoir, la garantie constructeur impose un entretien obligatoire tous les ans. Seules les PAP que l’on n’utilise uniquement pour la production d’eau chaude sanitaire ne sont pas, pour l’heure, concernées par cette obligation. Il convient cependant de se tenir régulièrement informé des nouvelles mesures éventuelles, car dans ce domaine, la réglementation est susceptible de changer. 


Que vérifie le chauffagiste Boissinot lors de la révision d’une chaudière ?   

De nombreux points doivent impérativement être passés au crible. Lors de l’intervention, le professionnel prend soin de contrôler l’efficacité énergétique du matériel, ce qui implique de vérifier entre autres : 

  • Le bon état général de l’installation, 
  • Le parfait fonctionnement des appareils de contrôle et de mesure, 
  • La bonne tenue du livret de chaufferie.  

Il évalue aussi le calcul du rendement de la chaudière et, si le système de chauffage a été changé depuis le contrôle précédent, il doit vérifier si le générateur de chaleur est capable de répondre aux exigences en termes de chauffage. 

Notons qu’en plus de tous ces contrôles, le chauffagiste effectue le nettoyage de l’équipement et, si cela s’avère nécessaire, son réglage. Il donne aussi de précieux conseils à chacun de ses clients sur le bon usage du matériel, les économies d’énergie possibles, le remplacement du dispositif si cela est indispensable… 


Que risque-t-on si l’on n’entretient pas sa chaudière ?  

Tout appareil de chauffage mal entretenu ou qui ne bénéficie pas d’une révision effectuée par un professionnel qualifié est susceptible de représenter un danger. Mais il faut aussi savoir que pour un locataire, cela peut générer des frais puisque le bailleur est en droit de prélever, sur le dépôt de garantie, le montant de l’entretien. 

De plus, en cas de sinistre dû à un problème de chaudière, l’assureur est en droit de refuser d’indemniser ses clients s’ils ne sont pas en possession de la fameuse attestation, un sésame remis par le chauffagiste professionnel constituant la preuve irréfutable que le dispositif a fait l’objet d’une révision, tel que l’impose la loi en vigueur.

N’attendez donc pas une seconde : pensez à votre sécurité. Contactez l’entreprise Michel Boissinot et fixez dès maintenant la prochaine date d’intervention révision chaudière. Une attestation vous sera remise suite à la visite. Envie d’avoir l’esprit tranquille ? Faites comme de nombreux consommateurs : optez pour un contrat d’entretien chaudière. 

 

bandeau-domotique

Publié le 17 août 2022

Domotique = maison connectée

Parce que vous venez de déménager, pour transformer la baignoire(...)

Lire plus

climatisation

Publié le 15 juillet 2022

Climatisation : vous avez eu chaud en 2022, préparez 2023 ! 

Depuis quelque temps, année après année, les pics de chaleur(…)

Lire plus