Pourquoi installer une pompe à chaleur

Publié le 21 janvier 2022

Une pompe à chaleur est composée de deux éléments : un à l’intérieur, qui diffuse la chaleur ou la fraîcheur, et un à l’extérieur qui traite l’air extérieur pour le transformer.

Il existe 3 types de pompes à chaleur : eau/air, air/air et géothermique. L’avantage est de pouvoir l’adapter au circuit actuel de votre maison. 

Avantages

Les pompes à chaleur offrent un grand nombre d’avantages que ce soit économique, écologique ou de confort. 

Votre consommation d’énergie peut être diminuée de 60%, divisant ainsi votre facture par 3 voire 4 !

Le principe étant d’utiliser 1kWh d’électricité pour faire fonctionner la pompe et cette dernière produit en retour l’équivalent de 4 kWh de chaleur.

La pompe à chaleur vous offre un confort d’utilisation. Elle est quasiment autonome. Une fois programmée, vous n’avez plus qu’à profiter de votre habitation dans de bonnes conditions. 

Afin de raccorder la pompe à chaleur à votre installation existante, chauffage ou plancher chauffant, il suffit d’une pose simple. L’installation se fait sans travaux lourds. La pompe à chaleur, contrairement à des poêles, ne possède pas d’évacuation de fumée, ainsi, vous n’avez pas à vous soucier du ramonage annuel. 

La pompe à chaleur vous permet d’avoir un seul appareil pour tous vos besoins, que ce soit pour l’air ou pour l’eau. 

Quelle pompe à chaleur ?

Il existe de nombreuses pompes à chaleur. Pour votre logement, il faut en choisir une qui correspond à ce dernier. Vous devez orienter votre recherche en fonction de la taille de votre logement. Entre une maison de 80 m2 et une maison de 200 m2, la pompe à chaleur ne pourra pas avoir la même dimension. Il faut également prendre en compte l’état de votre isolation, l’emplacement et l’équipement de chauffage que vous possédez. L’avis d’un professionnel peut être indispensable pour avoir le matériel adéquat.

Il existe également 3 types de pompe à chaleur. 

La pompe à chaleur air/air : elle capte les calories dans l’air extérieur pour les traduire en air chaud à l’intérieur. 

La pompe à chaleur air/eau : elle agit exactement de la même façon, mais au lieu de chauffer l’air, elle chauffe l’eau, que ce soit pour un ballon d’eau chaude ou pour un plancher chauffant.

La pompe à chaleur géothermique qui capture la chaleur dans le sol.

Le mode réversible

Le mode réversible vous permet de rafraîchir votre maison l’été en plus de la chauffer l’hiver. Elle n’agira pas comme une climatisation. Elle capture l’air chaud à l’intérieur et le chasse à l’extérieur. Cette option est disponible sous condition d’un équipement approprié.

L’installation

L’installation de pompe à chaleur est recommandée dans les régions à climat tempéré. Vous devez également avoir un extérieur où sera entreposé le bloc extérieur de votre pompe à chaleur. Ce bloc placé dans votre cour ou votre jardin peut être habillé sans soucis afin de le fondre dans la masse de votre habitation. Il est parfois déplaisant d’avoir un bloc de ventilation à la vue de tous sur une façade bien aménagée. 

Bonus

Notez également que pour l’achat et la pose d’une pompe à chaleur, si votre habitation a plus de 2 ans, vous pouvez bénéficier d’une aide.

MaPrimeRenov’ est un dispositif remplaçant le crédit d’impôt Transition Énergétique.

photo-mise-en-avant

Publié le 13 juin 2022

Tout savoir sur la rénovation de salle de bain

Parce que vous venez de déménager, pour transformer la baignoire(...)

Lire plus

Publié le 24 mai 2022

Le photovoltaïque chez les particuliers

Professionnel du gaz et partenaire de GRDF, vous pouvez bénéficier(...)

Lire plus